Costume vénitien 2018 – Jupe et jupon

Bonjour tout le monde !

Le temps passe et je ne vous ai toujours pas dit grand chose de mon prochain costume ! J’avance petit à petit mais le temps me manque un peu pour publier ici…

Le sujet du jour concerne la jupe ! Quand je vous ai parlé des patrons, celui que je prévoyais pour la jupe n’allait pas et je ne savais pas ce que j’allais faire à la place. Et puis j’ai eu une idée.

Un indice ? 

Oui, oui, il s’agit bien de tulle 😀 !

C’est reparti pour une jupe en mouchoirs de tulle (on dirait que les 24 m de tulle de l’an dernier ne m’ont pas suffit) ! Cette fois-ci 3 couleurs au lieu de 6 et une base en satin blanc car je trouve que le rose et le jaune (qui sont très clairs) ressortent beaucoup mieux sur le blanc alors qu’ils font fade sur le noir. Bon, vous vous dites sûrement que du tulle ça n’est pas très steampunk. Ce qui est vrai mais je ne cherche pas à avoir un costume 100 % steampunk non plus. Je m’en inspire tout en faisant un costume qui me ressemble et qui me plaît 😉 .

En ce qui concerne la confection de la jupe j’ai décidée cette année de faire un jupon. Avec les baleines directement intégrées à la jupe c’est pratique quand on n’a qu’un seul costume. A partir de 2 c’est quand même mieux (gain de place considérable !) d’avoir le jupon séparé. Etant donné que j’ai repris le même patron de jupe que l’an dernier c’est aussi celui que j’ai pris pour faire mon jupon (et du coup j’ai enlevé les baleines qui étaient dans ma jupe tulle paon pour utiliser le jupon à la place). Pour le tissu il s’agit de coton blanc.

Ensuite j’ai attaqué la jupe. Déjà ça n’a pas été facile de couper mon tulle…

J’ai repris les mêmes dimensions que pour la jupe paon : des carrés de 30×30 puis 25×25 et enfin 20×20 cm. J’ai changé un peu les proportions, il y a moins de 20×20 cm sur cette nouvelle jupe. L’assemblage a été beaucoup plus rapide que l’an dernier (et tant mieux). 

Encore quelques rangées à coudre et ça sera bon ! 😉

A suivre…

Publicités

Les folies venitiennes de Coppet

Hello tout le monde,

Me revoici aujourd’hui pour parler un peu vénitien. Ce weekend j’ai participé à la 1ère édition des folies vénitiennes de Coppet (en Suisse, pas loin de Genève).  Ce fut un weekend fabuleux ! l’organisation était top et la météo presque à 100 % avec nous. Bref, je me suis régalée et je voulais vous montrer les dernières modifications que j’ai faites sur mon costume paon. Au programme : changement de masque, ajout d’un peu de déco et nouvelle bague. 

Le changement le plus important est bien sur le masque. J’ai acheté le masque blanc à l’atelier la Colombe (ils sont à Strasbourg et ont aussi une boutique de vente en ligne) puis un peu de peinture, paillettes et strass. Le bas du masque n’est pas totalement blanc mais nacré. La bouche est faite avec du vernis à ongles. Je suis vraiment contente de ce nouveau masque, il me convient parfaitement !

Pour la déco, j’avais envie d’ajouter quelque chose au dos de ma veste. Je suis tombée sur des perles paon sur Etsy, c’était parfait ! Je les ai d’abord fixées rapidement avec un petit point de colle pour les placer puis je les ai cousues.

Enfin, dernier petit détail, une nouvelle bague. J’ai découvert le site matierepremiere.fr, une vraie mine d’or pour les bijoux ! Ils ont aussi quelques tutos en ligne ce qui m’a donné l’idée de la bague. En fait elle est très simple à réaliser puisque les perles sont justes collées : rapide et efficace comme on dit ! (le tuto est ici).

Cet événement clos mes sorties vénitiennes de 2017. Le prochain sera le carnaval de Castres en mars 2018 avec mon nouveau costume. J’essaierai de publier un article prochainement pour vous dire un peu où j’en suis 🙂 !

Jupe en jean

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui je vais vous parler de la jupe en jean que vous avez peut être aperçu dans mon article sur le top Erell 😉

J’avais ce tissu dans mon stock depuis au moins 2 ans alors il était temps que j’en fasse quelque chose ! J’ai choisi un modèle Burda assez classique. Je suis contente du rendu, une jupe qui va bien avec pas mal de choses et donc qui se porte facilement.

Patron : Burda octobre 2011, modèle 102.
Tissus : Tissu jean à pois, coton/élasthanne (Marché Saint Pierre).

Top Erell

Bonjour tout le monde !

Me revoici avec un petit haut d’été : Le top Erell du livre Coudre le Stretch. Plus je couds des modèles de ce livre, plus j’ai envie d’en tester d’autres. C’est vraiment une petite mine d’or du jersey 🙂 !

Pas beaucoup de blabla à part pour vous dire que je suis vraiment ravie de ce haut et j’en prévois déjà un deuxième 😉 

Patron : Erell, Coudre le stretch.
Tissus :
 Jersey coton/Elasthanne (Rascol).

Le retour des sacs de plage

Un petit article rapide aujourd’hui pour vous montrer mes dernières cousettes sacs.

L’été dernier je m’étais cousu un sac de plage flamant roses. Cette année j’ai décidé de récidiver avec 2 nouveaux sacs mais à offrir cette fois ci : imprimé panda pour le premier sac et mer pour le deuxième.

Même modèle, mêmes modifications (j’ai un peu agrandit le sac), même type de tissu et résultat qui me plaît toujours autant !

Patron : Sac cabôtin de Sacôtin.
Tissus :
  Coton/polyester de tissus.net, doublure coton.

Costume vénitien 2018 – Patrons et tissus

Tic tac, tic tac, le temps passe et il faut que j’avance !

Au programme aujourd’hui les patrons que je vais utiliser pour mon costume.

Tout d’abord la jupe. J’ai tout de suite pensé à ce modèle qui est dans le Burda de mars 2006 :

J’aime beaucoup le fait d’avoir une jupe plus courte devant et le côté superposition de tissu va bien avec le côté Steampunk. Oui mais… j’ai cherché un moment quel tissu pourrait bien aller et je dois dire que rien ne m’inspirait ! Un uni ça allait faire trop uniforme, 3 tissus différents cela ne me plaisait pas non plus, un tissu à motif je ne trouvais rien qui me plaisait dans les couleurs que je voulais… J’ai décidé de commencer une toile en attendant en me disant que je finirai bien par trouver quelque chose.

J’ai un peu galéré à recopier le patron car les pièces étaient immense et avec un chat qui joue avec tout, ça complique un peu aussi 🙂

J’ai fini par abandonner mon papier sulfurisé pour prendre de la bâche transparente, c’était beaucoup plus simple pour les grandes pièces !

Après découpage, l’assemblage était rapide (Je n’ai rassemblé que 2 des trois volants). Et finalement je suis bien contente d’avoir fait une toile car… ça ne me plaît pas !

Je n’aime pas comment tombe le devant, cela fait trop carré. C’est sur s’il n’y avait que ça, je pourrais le modifier (car de toute façon il faudrait modifier la longueur aussi) mais ça n’est pas le seul « mais ». Ensuite j’ai un problème de rendu plus général. En effet, je souhaite ajouter du volume à la jupe mais avec plus de volume on perd le côté souple de la jupe et c’est cela qui me plaît moins, je n’y avais pas pensé. Bref je suis à la fois contente d’avoir fait cette toile et déçue car il faut que je trouve une solution. Je pense changer complètement de modèle de jupe mais je ne sais pas encore pour faire quoi à la place.

Ensuite je vais vous parler un peu du haut. Je n’avais pas osé me lancer pour le premier costume mais cette fois ci j’ai vraiment envie de faire un bustier. Je pense essayer le modèle du Burda d’octobre 2013 :

Pour le tissu, j’ai trouvé du simili cuir souple et extensible chez tissus.net qui ira très bien. Je pense faire le bustier bicolore : rose clair et doré.

Enfin pour aller avec le tout j’ai tout de suite craqué sur ce manteau Simplicity :

Sans les froufrous et sans les poches ça sera parfait 🙂 ! Côté tissus j’ai longtemps hésité entre un simili, un tissu de type nubuck/daim. La couleur était aussi un grand dilem : du marron ? rose foncé ? Uni ou à motifs ? J’ai commandé quelques échantillons ici et la et finalement j’ai eu une autre idée ! J’ai choisi… du softshell ! Si vous ne connaissez pas c’est un tissu utilisé principalement dans les vêtements de ski, en résumé ça tiens chaud ! Cela m’a tout de suite inspiré je trouve que ça va apporter un côté moderne par rapport à ma thématique steampunk. Je l’ai acheté sur tissus actifs. Un site que je recommande vivement comme vous l’avez peut être vu avec le petit article visible ici. Niveau couleur ça sera un marron foncé, uni mais je pense bien le décorer par la suite 😉

A suivre…

Série de débardeurs

Cet été j’ai eu envie de me coudre quelques basics. Le genre de haut facile, rapide et qui va avec un peu tout.

J’ai donc commencé par m’acheter quelques coupons de jersey. En coton, avec de l’élasthanne et colorés forcément 😉 !

J’ai fait un premier essai en me basant sur un débardeur du commerce que j’aime bien. Je dois dire que j’étais assez surprise du résultat ! En effet, alors que sur le papier la taille est la même, l’aisance est complètement différente ! Certes, avec l’élasticité du tissu je rentre dedans et je peux le porter mais il est beaucoup plus moulant que le modèle du commerce et je ne suis pas 100 % à l’aise. Je ne sais pas trop comment expliquer un tel écart… Probablement à cause de la différence d’élasthanne dans le tissu…

Patron : Maison.
Tissus : Jersey 95 % coton et 5 % d’élasthanne (tissus.net)

Ensuite, j’ai voulu essayer le débardeur Gabriel du livre Coudre le stretch. J’ai eu quelques soucis de points qui sautent pour surpiquer le col, ça n’est pas très harmonieux mais bon.

Le bas du débardeur est impeccable, j’ai un peu plus d’aisance que sur le modèle précédent et c’est bien comme ça. En revanche, il y a un problème d’emmanchures. Elles sont trop hautes et cela me gêne un peu. Enfin (mais ça c’est une affaire de goûts personnels), je préfère la forme du décolleté du modèle du commerce également même si celle-ci est bien aussi.

Patron : Débardeur Gabriel, Coudre le stretch.
Tissus : Jersey flammé 95 % coton et 5 % d’élasthanne (tissus Hemmers).

Si on résume je porte aussi bien le débardeur rayé que l’uni mais LE débardeur parfait serait le débardeur Gabriel avec une petite modification d’encolure ! 😀