THE Manteau !

Et voila, mon plus gros projet de l’hiver est enfin terminé, laissez moi vous présenter, THE manteau :

Patron : Burda août 2005, modèle 128
Tissu extérieur : Mélange 100 % laine et cachemire (Paris Roma Tissus), fausse fourure et satin duchesse (Tissus Calvet), dentelle blanche (Mode et Tissus).
Doublure : Mélange coton et soie (Tissus Calvet).
Boutons : La Droguerie (Toulouse).
Modifications : Pas de modifications.

Depuis le temps que je voulais le faire, je ne suis vraiment pas déçue. J’adore le modèle (même si j’ai dû faire face à quelques bizarreries de Burda…). La doublure est en double épaisseur sur le devant et le dos (j’ai donc une double épaisseur de laine et cachemire + une épaisseur de coton et soie), bref il tient bien chaud 🙂 ! Pour le moment il s’agit de photos prises à l’intérieur, J’essaierai d’en prendre d’autres à l’extérieur au cours du mois.

Manteau mannequin Manteau 1 Manteau 2 P1010061 P1010052

Sans titre 3

Publicités

Projet manteau – L’assemblage

Des plis, des plis et encore des plis !

Hop c’est parti pour assembler ce manteau ! Dans un premier temps je me suis attaquée aux plis. En effet, il y en a sur le devant, sur le côté et sur les manches. Ne lisant pas le charabia les explications Burda je commence à faire mes plis puis à épingler mes pièces. C’est à partir de là que les problèmes ont commencés. En faisant les choses dans cet ordre la pièce avec les plis est trop courte. Je me dis qu’il faut donc assembler puis faire les plis ensuite mais comment ? Me voilà coincée… J’ai donc demandé un peu d’aide (Merci Anne :)) et une conversation téléphonique plus tard, la solution est la suivante :

Il s’agit de coudre les pièces concernées sans faire les plis. Ensuite avec un volant de couture, il faut faire une coulisse pour passer un ruban. Le ruban étant plus court et fixé aux deux extrémités cela forme les plis. Pour avoir une certaine régularité au lieu de faire ma coulisse puis de passer le ruban j’ai dans un premier temps mis le volant juste d’un côté (sans former la coulisse). J’ai fixer ensuite mes plis sur le ruban puis j’ai refermer la coulisse. Je ne sais pas si tout ça est très clair, ce n’est pas si simple à expliquer… Voici une photo, ce sera peut être plus parlant :

plisplis fermés

Un aperçu des plis sur l’endroit du tissu :

P1000750

J’ai ensuite assemblé le reste du manteau. Voici ce que cela donne pour le moment :

manteau int

Le plus gros est donc fait mais je suis encore loin d’avoir terminé. Il me reste à fixer l’empiècement blanc en bas du manteau, le col, la patte de boutonnage et la parementure, sans oublier la doublure. Je réfléchis à l’ajout d’une poche intérieure comme je n’en ai pas à l’extérieur.

Pour finir, un aperçu des boutons que je suis allée acheter hier à Toulouse :

P1000953

A suivre…

Projet manteau – La découpe

Un mètre, des épingles, une paire de ciseaux et c’est parti pour la découpe !

Entre les pièces à couper dans le tissu plié en deux et les pièces asymétriques à positionner sur le tissu déplié, il ne fallait pas s’emmêler les pinceaux ! Pour le moment je n’ai coupé que le tissu extérieur ainsi que la fausse fourrure, la doublure, ce sera pour plus tard.

P1000687 P1000688

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà, maintenant les choses sérieuses peuvent commencer ! Entre les nervures, les plis, etc j’ai choisi de d’abord m’attaquer aux nervures. Ce n’est pas spécialement compliqué mais qu’est ce que c’est long à faire. Le principe ? Tracer des lignes horizontales et verticales dans le tissu, plier et surpiquer tantôt sur l’endroit, tantôt sur l’envers. Heureusement, le morceau que j’ai à nervurer n’est que pour 3 pièces (donc pas trop grand). Pour ne pas marquer mon tissu à la craie magique, j’ai surfilé toutes mes lignes. Certes c’est plus long mais au moins je suis certaine de ne pas laisser de traces sur le tissu.

nervures2

Quelques heures plus tard, voici le résultat :

nervures

A suivre…

 

Projet Manteau – Les tissus

Il est grand temps que mon manteau avance un peu !

J’ai acheté les tissus à Sainte Marie aux Mines (ici et ) et chez Tissus Calvet (ici). Encore un petit aperçu du modèle avec une petite légende pour mieux visualiser à quoi vont servir les différents tissus :

Manteau tissus

Voici les tissus que j’ai choisi :

Extérieur : Mélange 90 % laine et 10 % cachemire

 P1000664

Extérieur (manches) : Fausse fourrure blanche et noire

P1000660

Extérieur (empiècement en bas du manteau) : « Dentelle » blanche pailletée doublée de satin duchesse en blanc également

 P1000684

Doublure : Pour le devant et le dos je pense reprendre le même tissu qu’à l’extérieur. Pour les manches, j’ai repéré une doublure noire à 60 % en soie qui pourrait convenir mais je ne l’ai pas encore achetée.

Boutons : Je les prendrai à la Droguerie à Toulouse (ici). J’ai déjà fait du repérage mais j’hésite encore entre plusieurs modèles.

A suivre…

Manteau 128 (Burda Août 2005) – Le patron !

Il n’y a pas si longtemps je vous ai parlé de mon projet de manteau pour l’hiver prochain (que vous pouvez retrouver en cliquant ici).

P1000470En attendant d’aller chercher le tissus à Mode et Tissus fin octobre, j’ai profité d’un peu de temps libre pour reprendre le patron qui contient… une vingtaine de pièces ! Alors hop, un peu de place sur la table et c’est parti pour décalquer tout ça !

P1000469

 

 

 

 

J’en ai profité pour examiner d’un peu plus près les différentes pièces. Je pense déjà à une petite modification qui consistera à supprimer l’asymétrie au niveau du col et du haut du dos. Autre chose qui m’embête, il n’y a pas de poches ! Pour un manteau ce n’est vraiment pas pratique. J’ajouterai donc certainement une poche à l’intérieur.

Suite au prochain épisode 😉 !

Projet à venir… un manteau !

Oui vous avez bien lu, il s’agit d’un manteau !

Cela fait un moment que j’ai repéré ce patron, il s’agit vraiment d’un projet à long terme puisque je souhaite le porter l’hiver prochain. Pourquoi s’y prendre si tôt ? C’est très simple, une partie qui s’annonce très difficile va être de trouver LE tissu de mes rêves pour ce manteau (enfin plutôt les tissus^^) donc je réfléchis déjà au magasin dans lequel je trouverai la perle rare… Mon objectif étant de trouver quelque chose qui tienne chaud et qui soit vraiment de bonne qualité.

En ce qui concerne le modèle, il est pris du Burda du mois d’août 2005 et c’est le modèle 128.

Un petit aperçu :

08 (4)